Seleccionar página

L’avortement spontane, par definition, correspond a la fond du f?tus; il est en mesure de augmenter le risque d’avortement spontane lors des grossesses ulterieures.

J’ai mort f?tale ou l’expulsion d’articles de conception ont plusieurs denominations suivant le terme:

Avortement: la mort du f?tus ou l’expulsion des aliments de conception (f?tus et placenta) avant 20 semaines

Precoces ou tardifs

Menace ou inevitable

Incomplet ou complet

Environ 20 a 30% des femmes ayant une grossesse confirmee ont une hemorragie lors des 20 premieres semaines de grossesse; la moitie de ces dames avorte spontanement. Ainsi, l’incidence des fausses couches spontanees va jusqu’a environ 20% des grossesses confirmees. L’incidence pour l’ensemble des grossesses reste probablement plus elevee, car Quelques avortements tres precoces paraissent pris pour un retard de regles.

Etiologie

Les fausses couches spontanees isolees peuvent etre dues a Quelques virus, des plus notables etant le cytomegalovirus, l’herpesvirus, le parvovirus et le virus d’la rubeole, ou la plupart pathologies qui peuvent causer des avortements occasionnels ou repetes Avortements a repetition Une fausse couche spontanee reste la fond embryonnaire ou f?tale non induite ou l’expulsion des aliments de conception avant la 20e semaine. Une menace d’avortement est une metrorragie sans dilatation. en apprendre davantage (p. ex., anomalies chromosomiques ou mendeliennes, anomalies de phase luteale). D’autres causes comprennent des anomalies immunologiques, votre traumatisme majeur et des anomalies uterines (p. ex., fibromes, adherences). Notre moins rarement, la cause reste inconnue.

Mes facteurs de risque de fausse couche spontanee comprennent

Antecedents de fausse couche spontanee

Cela n’a nullement ete demontre que des troubles thyroidiens infracliniques, une retroversion uterine et des traumatismes mineurs provoquaient des fausses couches spontanees.

Symptomatologie

Les symptomes de l’avortement spontane sont une douleur a type de crampe, une hemorragie et enfin une expulsion de tissu. Une fausse couche spontanee tardive est en mesure de debuter par un jet de liquide si nos membranes amniotiques se brisent. L’hemorragie reste rarement abondante. Un col dilate indique que l’avortement est inevitable.

Si les produits de conception restent dans l’uterus apres une fausse couche spontanee, une metrorragie va survenir, parfois apres quelques heures ou jours. L’infection peut egalement se fortifier, entrainant d’la fievre, des douleurs et parfois un sepsis (appele avortement septique Avortement septique L’avortement septique est une grave infection uterine pendant ou peu avant ou apres, l’avortement. Mes avortements septiques resultent habituellement d’avortements provoques sous l’effet de. en apprendre davantage ).

Diagnostic

Habituellement, echographie pelvienne et mesure quantitative d’une sous-unite beta en gonadotrophine chorionique humaine (beta-hCG)

Une echographie pelvienne et Notre mesure quantitative de beta-hCG paraissent habituellement egalement effectuees Afin de eliminer le diagnostic de grossesse extra-uterine, pour differencier tous les types d’avortement et pour determiner si des aliments de conception paraissent restes dans l’uterus (suggerant que l’avortement reste incomplet plutot que complet). Cependant, les resultats ont la possibilite de ne pas etre contributifs, en particulier au debut en grossesse.

L’ avortement manque reste suspecte si l’uterus ne grossit jamais progressivement ou si la ? -hCG quantitative reste basse pour l’age gestationnel ou si elle ne double gui?re en 48 a 72 heures. L’avortement manque reste confirme si l’echographie montre les signes suivants:

Disparition de cette branche cardiaque embryonnaire precedemment detectee

Absence de la telle activite lorsque votre longueur cranio-caudale du f?tus reste > 7 mm

Absence tout d’un pole f?tal (determinee par echographie transvaginale) Quand le diametre possible du sac gestationnel (moyenne des diametres mesures dans 3 plans orthogonaux) est > 25 mm

Traitement

Expectative en cas de menace d’avortement

Evacuation uterine en cas d’avortement inevitable, incomplet ou manque

En cas de menace d’avortement, le traitement est l’observation. Cela n’y a aucune evidence scientifique suggerant que l’alitement diminue le risque d’avortement.

Le traitement des fausses couches inevitables ou incompletes ou des avortements manques reste l’evacuation uterine ou, l’expectative en attendant l’expulsion spontanee des produits de conception. L’evacuation necessite habituellement un curetage via aspiration Evacuation instrumentale Aux Etats-Unis, l’avortement tout d’un f?tus previable est legal, bien que les restrictions bien precis a l’Etat (p. ex., periodes d’attente obligatoires, restrictions d’age gestationnel) existent. en savoir davantage a 12 semaines, une dilatation et evacuation Evacuation instrumentale Aux Etats-Unis, l’avortement tout d’un f?tus previable est legal, bien que des restrictions bien precis a l’Etat (p. ex., periodes d’attente obligatoires, restrictions d’age gestationnel) existent. en apprendre davantage a 12 a 23 semaines, ou une induction medicale Avortement provoque Aux Etats-Unis, l’avortement d’un f?tus previable reste legal, bien que des restrictions bien particuliers a l’Etat (p. ex., periodes d’attente obligatoires, restrictions d’age gestationnel) existent. en savoir davantage a > 16 a 23 semaines (p. ex., par le misoprostol). Plus l’uterus est evacue tardivement, plus la probabilite d’hemorragie de naissance placentaire, de perforation uterine par des os longs du f?tus ainsi que difficulte a dilater le col reste grande. Ces complications sont diminuees par l’utilisation pre-operatoire de dilatateurs cervicaux osmotiques (p. ex., laminaires), misoprostol ou mifepristone (RU 486).

Si un avortement complet est suspecte, l’evacuation uterine ne doit gui?re etre systematique. L’evacuation uterine pourra etre effectuee si une hemorragie et/ou d’autres signes indiquent la retention de bijoux de conception.

Apres une fausse couche spontanee ou provoquee, les parents ressentent souvent un deuil et une culpabilite. On doit un offrir une prise en charge psychologique et, dans le contexte d’une plupart des fausses couches spontanees, il va i?tre souvent important de des rassurer via claque qu’ils n’en sont nullement la cause. Une consultation de conseil en vue de la future grossesse est rarement indiquee.

Points cles

Un avortement spontane se service probablement chez environ 10 a 15% des grossesses.

J’ai cause tout d’un avortement spontane isole est generalement inconnue.

Un col dilate indique que l’avortement est inevitable https://datingmentor.org/fr/eurodate-review/.

Confirmer l’avortement spontane et determiner son type en fonction des criteres cliniques, de l’echographie et des mesures quantitatives d’la beta-hCG.

L’evacuation uterine est finalement important en cas d’avortement inevitable, incomplet ou manque.

Souvent, l’evacuation uterine n’est nullement necessaire si une menace d’avortement ou votre avortement complet sont en lei§ons.

Apres un avortement spontane, fournir 1 soutien emotionnel a toutes les parents.

Avortements a repetition

Etiologie

Mes causes de perte recurrente de grossesses peuvent etre maternelles, f?tales ou placentaires.

Les causes maternelles frequentes comprennent

Anomalies uterines ou cervicales (p. ex., polypes, myomes, adherences, insuffisance cervicale)

Anomalies maternelles (ou paternelles) des chromosomes (p. ex., translocations equilibrees)

Troubles chroniques manifestes et en gali?re controles (p. ex., hypothyroidie, hyperthyroidie, diabete sucre, hypertension)

Pathologies renales chroniques

Mes causes placentaires comprennent des troubles chroniques preexistants qui sont mal controles (p. ex., lupus erythemateux dissemine, hypertension chronique).

Les causes f?tales paraissent habituellement

Anomalies genetiques ou chromosomiques

Les anomalies chromosomiques Revue generale des anomalies chromosomiques Mes anomalies chromosomiques sont responsables de diverses pathologies. Celles qui concernent des autosomes (des 22 paires chromosomes apparies qui seront semblables chez l’homme et chez l’actrice). en savoir davantage pourront provoquer 50% des avortements; des pertes dues a des anomalies chromosomiques seront plus frequentes en debut de grossesse. Les aneuploidies paraissent impliquees dans une proportion allant jusqu’a 80% de chacune des fausses couches spontanees qui se produisent a

Que l’anamnese de la perte recurrente de grossesse augmente le risque de retard de croissance f?tale et d’accouchement premature lors de grossesses ulterieures depend d’une cause des pertes.